Tsutomu Yamaguchi - L'homme le plus malchanceux et le plus chanceux de la planète

Tsutomu Yamaguchi
Avez-vous entendu parler de Tsutomu Yamaguchi? C’est un ex-homme d’affaires japonais, né en 1916, mais c’est surtout pour ce qu’il a vécu lors de la Seconde Guerre mondiale qu’il est célèbre...

Le champignon atomique de Nagasaki
Le 6 août 1945, alors qu’il a 29 ans, il se rend à Hiroshima pour un voyage d’affaires, soit le même jour, lors duquel un UB-B-29 largue la première bombe atomique de l’histoire de l’humanité sur une population civile. Miraculé, M. Yamaguchi fait partie des 140 000 survivants de ce drame. Choqué par ce dont il vient d’assister, il décide aussitôt de retourner chez lui, à ... Nagasaki (... lol?). Oups pour lui : le 9 août, c’est cette fois la ville de Nagasaki qui est rayée de la carte par une autre bombe atomique... Mais M. Yamaguchi échappe une nouvelle fois à la mort et fait partie des seuls 70 000 survivants.

‘Quelques’ victimes d'Hiroshima qui n'ont pas eu la chance de M. Yamaguchi
Il est donc l’homme le plus malchanceux et le plus chanceux à la fois. Malchanceux, parce que quel bol d’être victime d’une bombe atomique et de « remettre ça » seulement trois jours plus tard! Chanceux, parce qu’il y a survécu (il est d’ailleurs la seule personne reconnue à avoir survécu à deux bombardements atomiques).

Je dois bien vous avouer que j’ai d’abord ris en lisant « à décidé de retourner à Nagasaki », quel manque de pot (cela dit, je suis conscient que ce qu’il a vécu est horrible et que je ne peux même pas l’imaginer...). Mais il va bien, il a aujourd’hui 93 ans (triplement chanceux :-P) et ce n’est qu’il y a quelques jours, le 24 mars 2009, qu’il a été officiellement reconnu comme double victime des bombardements par le gouvernement japonais.

En tout cas voilà ce que pense Tsutomu Yamaguchi, lui, des américains :

Grosse dédicace aux américains de la part de M. Yamaguchi
Cliquez pour agrandir

0 Comments